Sélection des personnages de Star Wars "Aux Confins de l'Empire"



Pré-tiré pour le JDR Star Wars "Aux Confins de l'Empire".

Pash : 

Race : Humain
Carrière : Contrebandier

Description :
Sale temps pour le contrebandier, escroc et filou du nom de Pash. 
D’abord, il fut renvoyé de l’académie spatiale impériale pour « insubordination » (un euphémisme, puisqu’il vola en fait une navette pour faire le tour d’une planète sous prétexte qu’il s’ennuyait). 
Ensuite, c’est sa speeder bike préférée qui fut saisie pour rembourser ses dettes. 
Pash fut ensuite arrêté pour escroquerie dans les rues d’Aldera, sur la planète Aldérande. 
Condamné aux travaux forcés, il fut déporté dans les mines d’épice de Kessel, parce qu’un noble d’Aldérande n’avait apparemment pas apprécié ses galipettes en compagnie de sa fille. 
Mais le cargo qui le conduisait à Kessel fut attaqué par des pirates, et Pash enrôlé de force. Par la suite, les pirates furent vaincus par une frégate impériale, et Pash arrêté pour piraterie.
Aldérande fut réduite en cendres par l’Étoile noire, la super station de combat.
La situation devint pour le moins tendue. 
Pour finir, Pash fut libéré par un officier impérial du nom de Herkin, qui lui expliqua qu’il lui devait une grosse faveur, et qu’il allait maintenant piloter des vaisseaux pour le compte d’un gentilhomme du nom de Teemo le Hutt.

Récemment, Pash a pris les manettes de cargos pour Teemo, au départ et à destination du bourg de Mos Shuuta, sur Tatooine. D’une certaine façon, il vient de passer les huit semaines les plus ennuyeuses et paisibles de son existence.
Ceci dit, il n’arrête pas de se faire tirer dessus par des pirates et des navettes des douanes, et doit
régulièrement se poser dans des endroits dangereux et reculés.
Lors de sa dernière mission, son vaisseau, l’Ao Var, un vieux cargo léger Ghtroc 720 rouillé, a été irrémédiablement endommagé et revendu pour pièces avant qu’il ne puisse rentrer à Mos Shuuta. Autant dire que Teemo le Hutt n’était pas très content, car le vaisseau lui appartenait, pour ainsi dire. Pash s’est alors dit qu’il était sans doute temps de quitter le Hutt. Il s’est associé à son droïde préféré, 41-VEX, et à une dangereuse chasseuse de primes du nom d’Oskara, pour atteindre cet objectif.

Malgré une longue vie de malheurs, Pash s’estime chanceux, sans doute à juste titre.
Après tout, s’il n’avait pas été arrêté et emmené dans l’espace, il aurait sauté avec Aldérande. Pash a le chic pour sortir indemne des pires catastrophes. C’est un excellent pilote, bon dans bien d’autres domaines, qui est facile à vivre et ne se complique pas inutilement l’existence.

Liens :
Dossier de Pash (Talents)

--------------------------

41-Vex :

Race : Droïde
Carrière : Colon

Description :
La programmation du droïde 41-VEX contient une routine d’auto-apprentissage comme on n’en trouve que chez les droïdes-médecins. Tout comme les docteurs de chair et de sang, qui ne cessent jamais d’apprendre et de développer de nouvelles techniques, 41-VEX aspire à améliorer sa maîtrise de la médecine.
Malheureusement, à la clinique de Mos Eisley, sur la planète désertique de Tatooine, où il était jusqu’à récemment affecté, il n’avait guère d’occasions de progresser.
Il passa ainsi plusieurs décennies à rouiller sur place, soignant des brûlures de blaster et réduisant des fractures subies lors de bagarres ou d’accidents de speeder, désespérant d’avoir un jour accès aux tout derniers protocoles de chirurgie ou de pouvoir mettre à profit ses précieux algorithmes d’auto-apprentissage pour accroître ses connaissances.
Au fil de ces longues décennies sans le moindre nettoyage de mémoire, 41- VEX finit par développer quelques idées fi xes, dont celle que le seul moyen d’améliorer ses talents de médecin et de chirurgien était d’acheter sa liberté. Pour ce faire, il emprunta une certaine somme à un prêteur sur gages au service de Teemo le Hutt.
Malheureusement, Teemo, qui lui avait fait miroiter la liberté d’enrichir sa programmation,
ne fut pas totalement honnête. Le Hutt lui avait promis du matériel et des logiciels à son palais de Mos Shuuta. En dépit de quoi, dès son arrivée, 41-VEX fut promptement équipé d’un bouchon d’entrave et contraint de soigner les gardes et les gladiateurs de Teemo.
Certaines des améliorations promises lui furent néanmoins fournies, sous la forme de mises à jour de maintenance et de réparation.

Heureusement pour lui, 41-VEX se mit à fréquenter un des gladiateurs préférés de Teemo, un Wookie du nom de Lowhhrick, et un jeune pilote humain nommé Pash. Ce furent les seuls « amis », pour ainsi dire, qu’il connut sur Tatooine.
Lowhhrick comptait bien évidemment parmi ses patients habituels, tandis que Pash fit appel à lui plusieurs fois pour qu’il répare son vaisseau, qui subissait un peu trop régulièrement des dommages. Récemment, 41- VEX a aidé Lowhhrick à fuir Teemo en le présentant à Pash. Le Wookie l’a rapidement débarrassé de son bouchon d’entrave et l’a emmené avec lui.

Liens :

--------------------------


Lowhhrick :

Race : Wookie
Carrière : Mercenaire

Description :
Les Wookies de Kashyyyk, une planète couverte de forêts, sont une espèce fière, dotée d’une riche culture et d’une technologie de pointe. Malheureusement, leur apparence bestiale et leur incapacité à parler le basic les font souvent passer, à tort, pour des brutes sans cervelle. La vieille rancune qui oppose les Wookies de Kashyyyk aux lézards trandosiens revient régulièrement sur le devant de la scène, car les seconds ont tendance à chasser les premiers par simple plaisir.
La soeur et le neveu de Lowhhrick furent pris pour cible lors d’une de ces parties de chasse et y perdirent la vie. Lowhhrick jura de pourchasser les Trandosiens responsables de leur mort… et fut rapidement capturé. Ainsi débuta sa longue carrière de gladiateur, qui l’obligea à se battre pour le
plus grand plaisir d’autrui.

Lowhhrick finit par gagner une certaine célébrité, au point que son contrat fut racheté par un bandit hutt du nom de Teemo et emmené sur Tatooine.
Teemo l’envoyait régulièrement dans l’arène pour y vaincre les gladiateurs de ses « partenaires »
commerciaux et affirmer ainsi sa domination. De temps en temps, il servait de garde du corps, lors des « réunions d’affaires » les plus importantes, où sa présence rappelait à chacun que Teemo disposait de tueurs entraînés.

Récemment, Lowhhrick s’est lié d’amitié avec une chasseuse de primes du nom d’Oskara, qui travaillait également pour Teemo le Hutt. Oskara comptait prendre la poudre d’escampette et quitter Teemo une fois pour toutes, et Lowhhrick lui a proposé son aide… sous réserve qu’elle accepte de l’emmener.
Lowhhrick en a profité pour emporter 41-VEX, le médic droïde habitué à le soigner après chaque combat.
Ayant mené une vie de guerrier sur Kashyyyk puis une carrière de gladiateur, Lowhhrick possède une grande expérience du combat. Il est discipliné et prudent, mais ses différentes expériences des décennies passées l’ont rendu un peu soupe au lait. Il ne plaisante pas avec ses obligations et promesses, et rien n’est plus important à ses yeux que de fuir sa situation pour pouvoir enfin venger sa famille. Bien qu’il ne parle pas le basic, il le comprend et les autres PJ comprennent aussi bien sa langue.

Liens :
Dossier de Lowhhrick (Talents)


--------------------------


Oskara :

Race : Twi'lek
Carrière : Chasseuse de prime

Description :
Ryloth, le monde natal des Twi’leks, est une planète désertique poussiéreuse qui n’a pas grand-chose à offrir à ceux qui cherchent fortune. Son bien le plus précieux (et le seul au dire de certains) est le ryll, une épice illégale.
Les plus riches et puissants ressortissants de Ryloth sont donc pour la plupart des contrebandiers, des barons du crime et des bandits, qui enlèvent parfois des Twi’leks innocents pour les obliger à travailler dans les mines d’épices.

Oskara a toujours été assez rapide, maligne et chanceuse pour éviter les gangs… mais ce ne fut pas le cas de sa soeur Makara. Quand cette dernière fut enlevée par des bandits aquales, Oskara dut réagir rapidement pour lui éviter de finir à la mine. Elle proposa alors ses services au chef du gang en se
faisant passer pour une chasseuse de primes expérimentée. Étonnamment, sa première mission se déroula bien et elle prospéra rapidement sous la tutelle d’un vétéran du nom de Gyax. Le gang des mines fit de plus en plus souvent appel à elle, et tant qu’elle s’en sortait bien, sa soeur n’avait rien à craindre.

Mais Oskara fut alors « prêtée » à un bandit hutt de Tatooine du nom de Teemo.
C’est là que les choses se gâtèrent. Teemo la payait bien, mais lors de ses missions pour le Hutt, elle découvrit une machination visant le gang des producteurs de ryll de Ryloth. Le Hutt voulait s’emparer de leur territoire… ce qui aurait mis Makara en danger. 
Oskara décida alors de faire équipe avec le gladiateur préféré de Teemo, un Wookie du nom de Lowhhrick, et un de ses meilleurs pilotes, un humain du nom de Pash. Oskara a envoyé un avertissement à ses compatriotes de Ryloth et fuit maintenant la vengeance de Teemo
avec ses nouveaux compagnons.
Confrontée dès son plus jeune âge à ce que la galaxie a de pire à offrir, Oskara semble blasée et cynique de prime abord. Elle prend soin de ne s’attacher à rien ni personne. C’est une chasseuse de primes professionnelle, qui adopte une approche méticuleuse de son travail. Elle ne s’intéresse qu’aux résultats et ne s’embarrasse guère de considérations sentimentales.

Liens :


---------------------------


Sasha :

Race : Humaine
Carrière : Exploratrice

Description :
Sasha grandit dans le cocon d’une famille aimante, loin de l’emprise de l’Empire et à vrai dire, à l’écart de la civilisation. De temps à autre, les siens pliaient bagage pour se rendre sur une autre planète vierge et lointaine, dont Sasha pouvait explorer la nature avec délice. 
Sasha finit cependant par comprendre que ses parents faisaient partie d’un groupe qui allait devenir l’Alliance Rebelle et passait son temps à fuir les autorités impériales. 
Une fois adulte, Sasha se joignit elle aussi à l’Alliance, impatiente d’apporter sa contribution à la cause et de ramener l’harmonie et la démocratie dans la galaxie. Les beaux idéaux de Sasha ne survécurent pas au premier contact avec l’ennemi, et le reste des membres de sa cellule rebelle non plus. 
En reconnaissance sur la planète Onderon, Sasha et ses compagnons révélèrent leur position en affrontant la féroce faune locale. Les troupes impériales, attirées par les tirs de blasters, répliquèrent avec l’artillerie lourde et une escouade de walkers AT-ST. 
Quand Sasha et son unité demandèrent à être évacués, on leur répondit que personne ne viendrait les chercher. Sasha fut la seule survivante et se cacha dans le rude arrière-pays pour échapper aux forces impériales. S’estimant trahie par l’Alliance Rebelle, Sasha entreprit de vendre ses talents d’éclaireuse au plus offrant. Son travail rapportait plutôt bien sur Onderon, mais Sasha était impatiente de quitter la planète où elle avait vu mourir tant de ses amis. 

L’occasion survint lorsqu’une chasseuse de primes Twi’ek du nom d’Oskara débarqua sur Onderon et demanda son aide pour traquer une proie dans les étendues sauvages. Sasha lui prêta main-forte et la chasseuse de primes l’emmena en échange jusqu’à Tatooine et Mos Shuuta. À sa façon, l’environnement de Tatooine est aussi rude que n’importe quelle jungle, et Sasha put donc continuer à faire office d’éclaireuse indépendante, se liant d’amitié avec Oskara et le chef mécano de Teemo, un humain du nom de Mathus. Sur cette planète, le vrai danger pour Sasha venait de la domination des Hutts et de leurs sbires : elle était restée assez idéaliste pour guider une esclave en fuite dans la nature jusqu’à un refuge sûr. Pour elle, il ne s’agissait que d’un geste normal, voire noble. 
Quand Teemo découvrit que c’était Sasha qui avait aidé la servante à s’enfuir, il ne fut pas de cet avis… mais apparemment, cette aventure avait donné une idée à Oskara…

Liens :


--------------------------

Mathus :

Race : Humain
Carrière : Technicien

Description :
Dans une autre vie, Mathus aurait pu devenir un ingénieur accompli dans une grande corporation basée dans les Mondes du Noyau. Mais dans celle-ci, il a grandi à la dure dans les rues d’Anchorhead sur Tatooine. 
Orphelin dès son plus jeune âge, il fut affublé d’une formidable intelligence qui n’avait hélas aucun moyen de s’exprimer utilement. Il sombra dans le crime et le banditisme, jusqu’au jour fatidique où il tenta de dévaliser une boutique appartenant à un vieux mécano rodien du nom de Honwoo. Honwoo n’opposa guère de résistance, mais en voyant que Mathus était fasciné par une machine désossée sur son établi, il offrit au jeune humain de lui en enseigner le fonctionnement. 
Six heures plus tard, les amis de Mathus, qui venaient voir ce qui pouvait bien le retenir, le découvrirent couvert d’huile, occupé à réparer une rangée de répulseurs. 
Au fil des années qui suivirent, Honwoo apprit à Mathus le fonctionnement complet de chaque machine qu’on lui apportait à l’atelier. N’ayant pas bénéficié d’une éducation formelle, Mathus développa une approche peu orthodoxe mais efficace, basée sur l’expérimentation empirique et l’observation. Il découvrit également le plaisir de bricoler des machines pour les adapter à de nouvelles fonctions. Ses gants à décharge customisés, par exemple, étaient autrefois de simples transformateurs. 
Honwoo s’occupait essentiellement de réparer, d’entretenir et de reprogrammer les rares droïdes de Tatooine. Par conséquent, Mathus devint un expert en droïdes. Son talent finit par attirer l’attention d’un Hutt du nom de Teemo, et Mathus se vit offrir une somme considérable pour aller travailler dans le complexe de Mos Shuuta qui lui appartenait. Teemo l’affecta hélas à un projet qui n’avait rien à voir avec ses compétences : l’expérience de Mathus lui permet de réparer de vieux droïdes de combats cabossés, mais il n’a aucune des connaissances techniques requises pour développer des plans basés sur leur conception. Et quand Mathus a essayé de mettre les voiles, Teemo lui a fait comprendre que la santé de Honwoo pourrait bien en pâtir… Acculé et écoeuré, Mathus a décidé de jouer le tout pour le tout. Il a d’abord introduit un nouveau code dans l’un des droïdes de Teemo, 41-VEX, afin d’encourager le robot à tenter de s’enfuir lui aussi. Ensuite, il s’est lié d’amitié avec une éclaireuse nommée Sasha, dans l’espoir de mettre leurs ressources en commun pour quitter Tatooine.

Liens :